Notre première cabane à sucre

Ha la Cabane à sucre ! Une activité typiquement Québécoise qui marque le Temps des sucres mais aussi l’arrivée du printemps. C’est à cette période de l’année (mars/avril) que les érablières du Québec reprennent leurs exploitations et récoltent l’eau des érables à sucre pour en produire le fameux sirop.
Ces Cabanes à sucres, ou Sucreries, accueillent de nombreuses tablées à cette période de l’année pour déguster des plats locaux et bien sûr le sirop d’érable.

Pour notre première expérience, nous sommes allés à la Sucrerie de la Montagne, sur le Mont Rigaud, à 1h de Montréal. C’est sous une nouvelle tempête de neige (la dernière ?) que nous avons pris la route de la sucrerie. Mais une fois encore, la blanche neige a rendu l’expérience unique.

Vous voulez festoyer ? Partager, déguster, chanter, danser ? Vous avez envie de générosité, de gaieté, de convivialité ? Alors je ne peux que vous conseiller cette expérience ! Ce fut pour nous une excellente surprise et elle a réchauffé nos coeurs pour la fin de l’hiver.

C’est parti ! Et comme pour la coupe de notre sapin de Noël en décembre dernier, on démarre l’activité par un petit tour en calèche, du parking à la sucrerie. Et ça, on aime !

 

 

 

 

Tradition oblige, la Tire d’érable ! Celle-ci consiste à faire chauffer le sirop d’érable et le verser sur la neige. Ensuite, à l’aide d’un bâtonnet de bois, vous en faites une sucette.

J’entends de la musique… entrons se réchauffer et se régaler de plats généreux !

 

 

 

 

 

 

Nous avons pris beaucoup de plaisir pour notre première Cabanne à sucre !
L’ambiance si particulière et si chaleureuse qui y régnait à rendu ce moment inoubliable. 

Ce fût aussi symbolique, car nous étions venus visiter cette sucrerie en 2013.
Pour la petite histoire, c’était quelques jours après la demande en mariage de Julien et l’idée de célébrer notre union dans ce lieu nous avait traversé l’esprit.

Se dire qu’aujourd’hui nous vivons ici au Québec et que nous nous rendons simplement à la sucrerie, un dimanche de mars… Ca me fait quelque chose ! 😉

Sur ce, je vous dis à bientôt.
Pour les prochaines aventures.

 

Maudits-Pancakes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

cinq × 3 =