Festival – Cabane Panache et Bois rond

On se retrouve pour la découverte du Festival Panache et Bois rond, un gros party sur l’artère principale de Verdun, sur la rue Wellington. Ambiance Cabane à sucre, musique festive, bonne bouffe, breuvages, zones de jeux, kiosques etc… Le soleil était de la partie mais un vent glacial s’est invité à la fête. Heureusement, les concerts ont su nous remuer et la nourriture nous réchauffer.
Situé dans le centre de notre quartier, on file y faire un tour !

 

  

  

 

Cookerie et boissons

Au son des guitares, on est tentés de se laisser aller et grignoter les nombreuses spécialités culinaires proposées, sans compter les préparations au sirop d’érable pour fêter le temps des sucres.
Une nourriture réconfortante et bienvenue pour se réchauffer !

  

  

  

 

Concerts

On a adoré l’ambiance de cet événement, nous y sommes donc allés deux jours de suite pour en profiter au maximum. La programmation était riche avec les performances de Clay and Friends, Random Recipe, Vilain Pingouin, Galaxie et plus encore. Si vous me suivez sur les réseaux, vous avez peut-être eu l’occasion de voir ça en vidéo.

  

 

Jeux et activités

Le long de la promenade, de nombreux jeux sont à disposition. Jeux ludiques, sportifs, de société.
Chacun est libre de s’arrêter pour se divertir.
  

On a aussi découvert l’espace familial avec de jolies activités : tire sur la neige, lancer de hache, barbier, compétitions de bûcherons, concerts. Le tout dans un décor 100% « chemise à carreaux » 😉

  

 

  

Même si Montréal reste dynamique en hiver, ce festival m’a rappelé de nombreux événements où nous avons flâné l’été dernier. Toujours gratuitement et parfois par hasard, au détour d’une rue.
On a encore des pics de froid et des chutes de neige entre les jours de températures positives, encore pour un mois, mais le climat change et les jours rallongent.

On se sent déjà plus dynamique, la nature se réveille timidement et on entend parfois le chant de quelques oiseaux. À ce qu’il parait ici, en 1 ou 2 semaine de temps, le paysage va littéralement se transformer. Comme si les arbres allaient exploser de leurs feuilles, les fleurs éclater de leurs couleurs. Et les animaux se donner le mot pour quelques concertos. Je sens un nouvel élan se dessiner, avec cette sensation de « revivre ». J’ai hâte.
Non pas que je n’ai pas apprécié l’hiver, bien au contraire ! 😉

Après cette Cabane à sucre géante et musicale, redécouvrez notre expérience à la sucrerie de la montagne, traditionnelle et authentique !

 

À très vite,

Maudits-Pancakes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

7 + dix-huit =