J-30 : où en sommes-nous ?

 

J-30… autant dire que le départ approche !

Où en sommes-nous ? comment se sent-on ?
On vous répond sous forme de questions / réponses !

Quand partez-vous ?

Nous décollons le 23 juin aux alentours de midi.
L’achat des billets s’est fait au mois de mars. Quand on y pense, nous n’avions ni logement, ni visa… mais acheter ces billets était certainement plus fort que nous : peut-être pour se prouver qu’on partait pour de vrai ? On a fait confiance à la vie pour la suite, ça nous à quand même valu quelques moments de stress, mais l’estimation de cette date de départ s’est révélée finalement être parfaite niveau timing.
Entre quitter nos boulots, vendre la maison, les voitures, gérer l’administratif, le déménagement, etc, etc, cela devait nous mener au 23 juin… et c’est le cas !

Vous avez trouvé un logement ?

Oui ! Initialement, avec le travail de Julien, un courtier en immobilier sur place s’occupait de tout et nous proposait des logements jusqu’à ce qu’on trouve le bon.
Je n’ai pas pu m’empêcher de mettre mon grain de sel et de parcourir les annonces Kijiji.ca (pour faire simple, le bon coin au Canada). C’est là que nous avons eu un gros coup de coeur. C’était ce logement et pas un autre. Et il fut nôtre. Je vous présente les lieux d’ici peu !
Nos amis sur place ont visité les logements pour nous, ce qui  nous a aidé à faire notre choix et surtout permettre la location alors que nous nous trouvions à plus de 6 000kms ! Merci à eux !

Vous avez trouvé du travail ?

Comme vous le savez (ou pas), Julien a trouvé du travail sur Montréal. La première société pour laquelle il a travaillé après ses études y ouvre une agence cette année. Il va donc participer à l’aventure et soutenir le développement de celle-ci. Un beau challenge. 
Dans quel domaine : informatique, notamment spécialisé et référent sur toute la partie développement d’applications mobiles.
Pour la petite histoire, Julien a reçu les propositions de deux entreprises (en deux jours !), juste avant les fêtes. Alors que ce projet logeait dans un coin de nos têtes depuis maintenant 5 ans, qu’il a été mis plusieurs fois de côté, c’est à la fin de l’année 2017 que les choses se bousculent et que le destin frappe ! Nous avons le luxe de choisir entre deux entreprises… on veut de nous au Canada ! Joyeux Noël !

Pour ma part (c’est Debby qui vous parle !), je passe quelques entretiens Skype ici et là grâce à mon réseau mais je commencerai mes recherches une fois sur place et surtout quand le moment sera opportun. Nous devrons nous installer, prendre nos marques, découvrir cette nouvelle vie, apprivoiser de nouvelles habitudes et surtout, trouver une jolie crèche pour Harry 😉

Vous faites quoi de votre maison ? de vos meubles ?

Une fois la proposition d’embauche acceptée en janvier, nous mettons rapidement la maison en vente.
Initialement, nous pensions à la location mais ça fait quelques soucis à gérer à distance même s’il est possible de sous-traiter. Elle se vendra en 6 jours après la mise en ligne de l’annonce, début février. Que demander de plus ?! Un soucis en moins…
Concernant notre déménagement, c’est simple : nous prenons un container (il rejoindra Montréal par bateau) qui accueillera quelques cartons avec nos effets personnels, notre salle à manger et la chambre d’Harry. Les seuls meubles qui nous tiennent à coeur. Le reste est soit vendu, donné ou jeté. Ça permet de faire un sacré tri et de se rendre compte que ce qui compte vraiment est parfois peu de choses. Qu’est-ce qu’on peut entasser et conserver… juste au cas ou ?? 😉 Allez-hop ! Grand ménage !

Ça approche ! Comment vous sentez-vous ?

Et bien depuis janvier nous gérons de front de nombreuses choses, au travers d’un sentiment d’inconnu. Une petite appréhension veillait au fond de nous quotidiennement :
« Et si la maison ne se vendait pas ?
A quel logement pourra-t-on prétendre là bas ?
Comment bien combiner les différentes étapes du projet ?
Comment vivrons-nous l’éloignement ?

Je pourrais trouver encore une centaine d’interrogations qui ont pu traverser notre esprit.

Les principales étapes étant à présent « bouclées » : ventes des biens, visibilité sur la fin des boulots, logement sur place, planning du déménagement, date de départ, visas… les facteurs de stress n’ont plus lieu d’être et l’excitation de la grande aventure peu enfin s’exprimer !!
Cette fois-ci on y est, le déménagement approche, plus le choix, il faut faire ses cartons !

Bien sûr de nouvelles interrogations arrivent, on se penche sur l’organisation des premiers jours là-bas et les mois suivants. Mais c’est plutôt un bon stress 🙂
Vous l’aurez compris, toutes les émotions cohabitent, il y a des moments de doutes, mais globalement, nous sommes plus que ravis ! On se sent chanceux de pouvoir vivre cette aventure excitante. On relance les dès de notre vie et repartons de zéro, parce que « on a qu’une vie ! » HO YEAH !

Si bien-sûr d’autres questions vous venaient à l’esprit, nous sommes tout ouïs !

Voici le planning à venir :
– 7 juin : les déménageurs viennent récupérer l’ensemble de nos biens à destination du container.
– 9/10 juin : vider / nettoyer la maison. Nous habiterons ensuite chez mes parents jusqu’au départ =P

A tantôt !

5 Comments

  1. Sommes très heureux pour vous.Nous vous souhaitons bonne chance et beaucoup de bonheur dans votre nouvelle vie, espèrons vous voir avant votre départ, nous sommes admiratifs deant votre courage de tout quitter,gros bisous à vous trois 😍😘😂

  2. Genial!!!! J adore!!!! De la lecture et de l évasion pour mes soirs à venir! On vous suivra de très près malgré la distance. Et ça sera super aussi comme ça! Bon vol et belle vie au pays des pancakes 😊😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

cinq × 4 =